Home

À deux semaines du premier tour des présidentielles, Nicolas Sarkozy promet aux français de réduire la contribution de l’état français au budget de l’Union Européenne (UE) s’il est réélu.

Ce débat est récurrent et cette promesse électorale est surtout un clin d’œil aux électeurs eurosceptiques de droite avant le premier tour des presidentielles.

Alex Korbel rappelle que la contribution annuelle de l’état français au budget de l’UE s’élève À environ 20 milliards d’euros. Mais il faut y retrancher les 10 milliards d’euros de subventions européennes que l’Etat reçoit dans le cadre de la Politique Agricole Commune (PAC).

Or la PAC, representant la moitié des dépenses de l’UE, est une horreur politique, économique et sociale. La PAC conduit À une surproduction domestique qui est systématiquement exportée, créant 17 milliards d’euros de pertes dans les pays les plus pauvres. La PAC permet aussi de garder le niveau des prix artificiellement élevé au sein de l’UE, réduisant de 42% le pouvoir d’achat de l’ensemble des consommateurs, mais impactant surtout les foyers les plus pauvres. La PAC est aussi un autre visage du capitalisme de connivence a la française : la moitié du total des subventions est concentrée sur 10% des exploitants. Loin de contribuer À la survie des fermes familiales, l’argent public irrigue les grandes entreprises proches du pouvoir.

Diffusé en direct sur Russia Today le vendredi 6 avril 2012.

Environ 3 minutes

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s